mercredi 25 février 2015

La Maya Team au cine : La Grande Aventure de Maya l'abeille

La Maya Team (Le fiston et moi-même) sommes allés au cinéma, voir La Grande Aventure de Maya l'abeille.

Petite séquence nostalgie en ce qui me concerne car je garde d'agréables souvenirs de la série animée diffusée à la tv durant les années 80.
Et c'est donc avec mon regard et mes souvenirs d'enfance, que nous avons visionné le film.

Initialement, le fiston (agé de 14 ans) n'était guère enclin à visionner ce film. Il faut dire qu'un dessin animé visible par les enfants de plus de 3 ans, ce n'est guère vendeur pour un pré-ado appréciant les films d'action.

Avec Jenifer prêtant sa voix à Maya et Christophe Maé, Flip la sauterelle, il semblait évident que le film serait agrémenté de petites séquences musicales, et ce fut le cas. Des petites chansons bien sympathiques !
Durant le film, le fameux thème, fut légèrement chantonné à plusieurs reprises, et le générique de fin comporta cette fameuse chanson (Chanson entonnée par votre humble serviteur à la plus grande surprise du fiston).

L'histoire s'adressant aux (petits) enfants, elle est donc simple et naturellement positive.
Bien que, je n'ai guère apprécié la "nouvelle" série animée en images de synthèses aux couleurs "sur-saturées", les images de synthèse de ce film, m'ont semblées bien moins agressives, presque plus "naturelles".

Nous avons passé un très agréable moment.
Si vous avez conservé votre âme d'enfant, c'est un film sympathique à voir, et c'est comme moi vous conservez un agréable souvenir de la série originale, c'est vraiment un film à voir.

NB : Sur la photo illustrant l'article, vous remarquerez que même notre peluche Maya a apprécié !!
Bon visionnage.

samedi 31 janvier 2015

Bonne Année 2015 : 00 Préambule

Je me suis longtemps demandé s'il y avait vraiment lieu de souhaiter une bonne année.
Car en ce qui me concerne l'année 2014, s'est terminée de bien triste manière :

En Martinique, une petite fille était venue rendre visite à sa grand mère (oui, je sais on dirait un conte pour enfant...) habitant dans un quartier très vallonné (celui où réside ma mère) comme il y en a tant là-bas.
Malheureusement, une voiture dont les freins lâchèrent dévala une pente pour poursuivre sa course dans la cour de la maison.
Alors que d'habitude, plusieurs voitures stationnaient dans la cour, à ce moment rien ne permit de stopper le véhicule sans freins dans sa course folle. Rien, si ce n'est la maison de la grand mère !
Mais, contrairement au conte, ce ne fut pas le grand méchant loup qui y entra mais bel et bien le rapide véhicule.
Le fracas du choc céda la place à un lourd silence, le lourd silence de l'incompréhension des personnes se trouvant dans l'habitation mais surtout le lourd silence de la petite fille gisant inerte au sol.

Ainsi va la vie !

Quelques temps plus tard, je reçus un mail d'un ami d'enfance, me disant que sa mère était décédée.
Douleur, chagrin et compassion furent les premiers sentiments ressentis, puis vint ensuite de la crainte. Car sa mère et la mienne ont à peu près le même age et j'en vins alors à penser au "départ" d'un de mes parents. A de telles annonces, on sort forcément un peu de sa petite bulle, de son doux cocon protecteur et l'on en vient à envisager le pire, tout en sachant pertinemment que cela arrivera un jour mais on s'y refuse toujours.

Ainsi va la vie !

Puis retour en Martinique, avec ma grand mère qui après plus de 97 ans sur Terre, s'en est allée s'installer sur un petit nuage afin de vivre dans un autre monde de douceur.
En Martinique (comme dans d'autres régions), lors du décès d'un proche, il est possible de faire paraître une annonce dans les avis d'obsèques du quotidien local. Et le jour où paru son avis d'obsèques, paraissait également un article concernant le semi de Fort de France (voir la une du journal illustrant cet article).
Le départ de certains de fait dans la tristesse, alors que le départ pour d'autres s'effectue dans l'allégresse. A chacun son départ.

Ainsi va la vie !

Toutes ces raisons ont fait que je me suis posé la question de la pertinence de simuler une joie à l'arrivée de cette nouvelle année.
Mais celles et ceux qui me connaissent connaîtront la réponse et pour les autres, si cet article a pour titre "00 Préambule", ce n'est pas pour rien...

Alors, bientôt la suite !

samedi 27 décembre 2014

Noel 2014 : Idées sorties sur Paris

Les enfants ont la chance de pouvoir profiter de 2 semaines de vacances, aussi je vous propose quelques idées de sorties à faire sur Paris.

- Un spectacle musical racontant l'histoire de Raiponce :
http://www.billetreduc.com/115489/evt.htm

Patinoire Grand Palais :
http://www.legrandpalaisdesglaces.com/fr/
NB : Histoire de patiner dans un superbe cadre





- Asterix et la feerie des eaux au Grand Rex :

https://legrandrex.cotecine.fr/reserver/F56551/D









- Expo Goldorak (gratuit) :

http://www.galerie-sakura.com/info_news.php?cat=1&PHPSESSID=0ecc3b64e405c2d60e624c30bc83d81b

NB : Souvenir, souvenir...
 





- Cirkafrica 2 :
http://cirquephenix.com/cirkafrika-2/
NB : Vu avec le fiston, superbe spectacle, musique entraînante, on ressort ravi et avec « la pêche »...
On a adoré !!




 - Exposition Guibli :
http://artludique.com/ghibli.html
NB : Un musée bien sympa à suivre. Nous y avons déjà vu des expos de Pixar, des Héros Marvel...








- Ballade sur les Champs Elysées :
(si vous vous promenez sur les champs...)
http://atelier.renault.com/
NB : Chaque année pour les fêtes de fin d'année, des animations sont proposées, nous ne sommes pas fans de voiture, mais souvent des ballons gonflés à l'hélium ou possibilités de se faire prendre en photo gratuitement.
En ce moment, il y a une sorte de photomaton où l'on peut se faire tirer le portrait.

Si vous avez des enfants plutôt « geek », il y a des applications où l'on peut suivre le père noel :
Mots Clés : Santa tracker
De même comme chaque année, Google a mis en ligne un site bien sympathique sur ce personnage ô combien important pour certains :
https://santatracker.google.com/?utm_source=VillageHPP#village

Bien sûr, cette liste n'est pas exhaustive mais cela peut donner des idées de sortie

lundi 8 décembre 2014

Paris Versailles 2014 - 20 Love is in the air

Terminons cette série d'articles, par une note légère, un bien beau thème faisant bien plaisir.

L'amour !!

Paris est la ville des romantiques, la ville de l'Amour !
Et nombre d'amoureux, de couples (récemment)  mariés y viennent immortaliser leur amour.

Sur la photo de gauche, un couple pose tendrement devant la grande dame !
Vous noterez le pied relevé de la demoiselle...

Au pied de la Tour Eiffel, un couple pose (à distance conventionnelle l'un de l'autre) devant un groupe de coureurs.


D'autres déclarent leur flamme, grâce à des panneaux judicieusement placés.


Et enfin, d'autres font leur course main dans la main !!

Il y a vraiment de l'Amour dans l'air...

Retrouvez ici la galerie de photos "Love is in the air".

Paris Versailles 2014 - 19 Insolites, divers et variés

Le matin de la course, alors que j'attendais le métro, un SDF pieds nus somnolait sur le quai opposé.
Une multitude de coureurs s'en iraient bientôt gambader sur leur course, en portant des chaussures à 100€ et des montres encore plus chères, alors que d'autres sans toit, sans chaussures profitaient simplement de la douce chaleur du métro. La (triste) vie est hélas ainsi faite.


Un petit groupe bien sympathique "attablé" à la terrasse d'un café. Il est vrai que regarder les coureurs passer par une telle chaleur, cela donne soif !!



Dans la catégorie "Record de patience", le lauréat est cet automobiliste qui attend patiemment la fin du passage des coureurs juste au bas de la côte des gardes.


Parce que même sur 16 km, nul n'est à l'abri d'une défaillance, ce coureur victime d'un petit moment de faiblesse, encore lucide mais les yeux dans le vague a bien profité  du ravitaillement afin de se requinquer.
Et, bien sûr, en le voyant, je lui ai prodigué quelques conseils.
En lui disant de bien prendre son temps sur le ravitaillement et surtout de prendre des sucres mais avec une bouteille d'eau. Une gorgée d'eau que l'on conserve dans la bouche, puis prendre un sucre, mâcher pour bien faire un peu fondre et avaler par petites gorgées.

En pleine descente, un coureur double par la gauche en mode "Mais si ça passe, ya largement la place" !!


Bientôt l'arrivée, on se fait plaisir et on accélère...
Qu'il est agréable cet instant !
Et comme le dit l'affiche, Oh my Go(l)d, quelle saveur !!


Alors qu'elles étaient installées peu après l'arrivée, je fus subjugué par ce moment de douceur presque irréel où cette bénévole coiffait son amie.
Le bruit, le tumulte des coureurs n'existait plus, le temps était comme arrêté et je les contemplais et admirais son geste précis et délicat.

Retrouvez ici la galerie de photos "Insolites et divers".

Paris Versailles 2014 - 18 Clins d'oeil

Après quelques temps d'interruption, voici enfin la suite et bientôt la fin de cette longue série d'articles consacrés au Paris-Versailles 2014.

Voici une photo (une de mes préférées) faite sur la fameuse côte des gardes. 

Durant la montée, certains serrent les dents, d'autres à la recherche d'un superbe chrono, affichent leurs ambitions et montrent les crocs.

Toujours dans cette fameuse côte, une ruelle m'interpelle.

Alors que les coureurs suent sang et eaux durant cette "ascension" et, en voyant le nom de cette ruelle, l'expression "transpirer comme un boeuf" prend vraiment tout son sens.

Sur cette photo, à l'occasion d'une petite pause, j'en profite pour remplir mon bidon Simple Hydration afin de pouvoir boire quand bon me semble sans avoir besoin de chercher une poubelle où jeter ma bouteille une fois vide.

Sur le parcours, les coureurs pouvaient utiliser les infrastuctures urbaines afin de connaître leur vitesse.
Malheureusement, un reflet réduit la visibilité du panneau.

Retrouvez ici la galerie de photos "Publicité".

lundi 1 décembre 2014

Paris Versailles 2014 - 17 Les étirements

Après la course, les coureurs ont même eu droit à une séance d'étirements afin de détendre les muscles et d'aider à la récupération.

Bien sûr de nombreux coureurs s'invitèrent à cette session de gym, et de détente en plein air et sous un beau soleil de surcroît.

D'autres coureurs "plus connectés" profitaient de cette fin de course pour enfin reprendre contact avec "la vie réelle".

Qui a dit qu'un homme ne pouvait faire deux choses à la fois ? :-)

Retrouvez ici la galerie de photos "Etirements".

mercredi 26 novembre 2014

Paris Versailles 2014 - 16 Tous les coureurs ont droit à leur podium

Un podium avait été installé après l'arrivée afin que les coureurs puissent s'y prendre en photo. Une superbe initiative !!
Le moment pour chacun de se faire plaisir et d'immortaliser cet instant.

L'ambiance était festive et comme toujours très bon enfant !
A tel point, qu'installé derrière mon appareil photo, des coureurs m'ont demandé de les prendre en photo, me donnant leur téléphone portable (un Iphone et un Samsung) puis partant dans la file d'attente afin de monter sur le podium. Quel confiance !!

D'autres, immortalisait l'instant et surtout leur joie, en se "selfisant" sur le podium.

L'installation d'un tel podium est certes une idée simple mais au vu de la file d'attente, cette simple idée a été grandement appréciée.

Retrouvez ici la galerie de photos "Le podium".

mardi 25 novembre 2014

Paris Versailles 2014 - 15 L'arrivée

L'arrivée est toujours un grand moment dans la vie d'un coureur.

L'arche de l'arrivée est tant attendue durant la course, de plus, elle n'est pas visible de très loin comme sur d'autres courses.

Malgré le fait que l'arrivée s'effectue sur une longue ligne droite, ce n'est qu'au terme d'un long virage que l'on aperçoit enfin l'arche de l'arrivée.

Une fois la ligne franchie, l'esprit ne pousse plus le corps à poursuivre son effort et il se relâche.

Ce n'est qu'alors que l'on prend toute la mesure de sa fatigue.

Et c'est fier de soi, que l'on avance vers les bénévoles qui nous offrirons le sac de victuailles et notre médaille de Finisher !!

Retrouvez ici la galerie de photos "L'arrivée".

Paris Versailles 2014 - 14 Les Secours

Toujours présents sur les courses, les membres de la Croix Rouge et ceux du Samu et toutes les équipes chargées de porter secours aux coureurs blessés font un admirable travail.

Certains coureurs passent devant eux sans même leur prêter attention.

A titre d'exemple, une des équipes était en pleine intervention sur le parcours de la course.
Par décence, je n'ai photographié que le véhicule (ils étaient derrière la voiture). Je ne suis pas resté afin de savoir ce qu'il en était (je ne suis pas un reporter d'un certain type de presse, prêt à tout afin de montrer du "sensationnel") mais je sais que la personne était en de bonnes mains.

Tout comme les bénévoles, les membres des équipes de Secours, effectuent un superbe travail et leur présence est essentielle.
Et tout comme les bénévoles, le fait que l'on ne les remarque pas prouve qu'ils effectuent parfaitement leur travail.

Mais cela ne veut pas dire pour autant qu'il faut les ignorer. 

La prochaine fois que vous les croiserez, sachez leur prêter attention et surtout les remercier de leur présence.
Un simple merci ne coûte rien mais il fait bien plaisir !

Retrouvez ici la galerie de photos "Les Secours".

mercredi 19 novembre 2014

Paris Versailles 2014 - 13 Etre dans le flou


Pour certains, les photos floues sont synonymes de photos ratées, juste bonnes pour le rebut.

En ce qui me concerne, lorsque le flou est plus ou moins maitrisé, cela abouti à des photos un peu vaporeuses avec une ambiance bien particulière.

Ce que j'apprécie sur ce type de photos, c'est que parfois elles semblent s'animer, lorsque l'on fixe suffisamment longtemps la photo.

Sur la photo précédente, je suis resté fixe à photographier les coureurs en mouvements, on ressent assez bien le mouvement général des coureurs.


Les photos floues retranscrivent assez bien la sensation de mouvement, l'impression de vitesse.
Pour cette photo, je courais parmi les coureurs, et j'ai déclenché au jugé.


Toujours au jugé, et toujours en courant au milieu d'un peloton, je me suis cette fois intéressé aux mouvements des coureurs.

Retrouvez ici la galerie de photos "Le Flou".

mardi 18 novembre 2014

Paris Versailles 2014 - 12 Le public

Le public répond toujours présent afin d'encourager les coureurs. Toujours un mot gentil, une parole réconfortante en cas de baisse de forme et toujours de nombreux applaudissement lors du passage des coureurs.

Oui, en regardant la photo précédente, on sent bien que le public a du coeur !!


Certains coureurs ont droit à de superbes pancartes dessinées avec amour (Encore une famille qui a du coeur).


D'autres se voient dédier de superbes panneaux bien visibles de loin !!


D'autres ont un superbe fan club, et ce n'est non pas une simple banderole qui leurs sont dédiée.

Mais bien 2 banderoles afin d'encourager "Valérie". Vous remarquerez que les enfants profitent également de la fête et semblent ravis d'être là !! En mode "Totale Eclat' " !!

Et puisqu'il est question d'enfants, ils ont vraiment bien profité de l'ambiance festive !!

Habillé comme papa, il viennent encourager les coureurs.

En groupe et en famille, on vient encourager les coureurs et les coureuses.


Vous le savez, ce que la plupart des enfants apprécient par dessus tout, c'est bien sûr faire des "check" aux coureurs et aux coureuses.

Et certains, de part leur posture, prenne vraiment cette tâche très à coeur !!

Un grand merci à vous Public !! 

Car grâce à vos sourires, grâce à votre énergie toujours positive, vous nous aidez, vous nous encouragez et surtout vous assurez une superbe ambiance.

Retrouvez ici la galerie de photos "Le Public".

Paris Versailles 2014 - 11 Retrouvailles parmi le public

Il est parfois des heureux hasards !!

Malgré le fait que je ne connaisse pas cette charmante personne toute souriante, je fus malgré tout content de la voir sur le bord de la route !!

Mais pourquoi donc ?

Tout simplement parce que lors de l'édition 2012, je l'avais prise en photo au même endroit alors qu'elle tenait une pancarte encourageant sa mère.
(Article ici)

Je l'ai immédiatement reconnue ! 

Pas de pancarte cette année mais elle n'avait pas changé. Nous avons échangé quelques mots et elle m'a autorisé à la prendre en photo.

Voilà des petites retrouvailles qui m'ont bien fait plaisir !!

lundi 17 novembre 2014

Paris Versailles 2014 - 10 Le paraitre

Cette course est festive, et certains en profitent pour sortir leur plus beaux déguisements.

Certains courent avec !! 

Et malgré la chaleur, nul doute qu'ils termineront la course.

D'autres se sont déguisées afin de mieux encourager les coureurs et les coureuses.

Une superbe ambiance !!


Certains sont geeks et le clament haut et fort, comme ce jeune homme installé au dessus d'un haut muret !!

Mais, pour ma part, le Geek Ultime, fut ce coureur portant des Google Glass !!

Le Top dans la Geekitude !!


Retrouvez ici la galerie de photos "Le Paraître".