Et si la course à pied prenait un autre sens ?

Courir autrement, courir pour une bonne cause

Course Fun : SoMad

Nos courses SoMad

On éduque bien les chiens

Coup de gueule concernant le comportement de certains coureurs

Course Fun : Strongman Run

Retrouvez mes autres Courses Fun

jeudi 7 juillet 2016

Blog en pause : Bonnes vacances

Comme chaque année, le blog se fait une petite pause. Et sera de retour début septembre. 
Le moment est venu de changer d'horizon et de profiter de coins de nature.



Pensez à vos pieds. Sachez leur trouver des sols qu'ils apprécient. Ils vous le rendront bien.




Bonnes vacances à toutes et à tous.

La Seine en crue en 2016 ? Qui l'eut cru ?

L'été semble désormais décidé à s'installer, aussi il est temps d'évoquer une période où la météo a fait un peu des siennes.

Au début du mois de juin 2016, comme beaucoup de parisiens, j'ai assisté à un surprenant spectacle : La crue de la Seine !
  
C'est toujours étonnant de voir la nature modifier ainsi ses habitudes et transformer ainsi le paysage auquel nous sommes habitués. Et de se rendre compte que malgré les modifications effectuées par l'homme, malgré les moyens mis en oeuvre afin de se prémunir de tout tracas, c'est toujours la Nature qui a le dernier mot.


Ma promenade près du chatelet fut l'occasion de contempler cette transformation.

Bien sûr, les voies sur berges étaient envahies par les eaux.

Et inutile de dire que la crue avait rendu impossible tout passage de bateau-mouche.

Ceux-ci restant tranquillement à quai. Sur la dernière photo, vous pouvez vous rendre compte à quel point, le franchissement des ponts est impossible.

Tout comme moi, de nombreux amateurs de photos, ont profité de l'occasion afin d'immortaliser ces paysages.


Certains ont sorti leur téléphone portable.

D'autres, ont apporté leur appareil compact.

Celui-ci est très  discret, rose !! Difficile de ne pas le remarquer.

Et d'autres, mieux équipés ont sorti leur bel appareil photo.

Au second plan, un reflex et un moyen format au premier plan.

Et comme nous sommes à Paris, certains n'ont que faire du spectacle.

Mais je pense que la personne est du quartier est donc désormais habitué au spectacle.

Et comme certains (beaucoup en fait) sont adeptes des selfies, une crue est une occasion appréciable pour se prendre en photo soi-même (dire selfie, c'est tout de même bien plus court).


Voici une campagne de publicité qui se déroule au moment opportun. Faire la promotion de ce parfum en pleine période de crue, un concours de circonstance amusant.


Et pour terminer par une note humoristique.

Comme chaque année, l'opération Paris Plages aura bientôt lieu.

Ben, en regardant la photo, on se dit : 

Ya encore du boulot !

Retrouvez la galerie Flickr des photos ayant illustré cet article et plus encore :
2016.06.05 Crue Seine Paris


vendredi 1 juillet 2016

Audible, l'univers du livre audio

Dans un précédent article, je vous annonçais le début de la découverte du monde audio grâce à Audible.
 
Cette découverte du monde des livres audio se poursuit et voici la suite...
  
Comme beaucoup, j'aime la lecture.
  
Comme beaucoup, j'aime toucher les livres, j'apprécie ce doux contact, j'adore particulièrement les couvertures comportant des impressions en relief,  humer l'odeur du livre neuf. 
 
De même, en préambule à la lecture, j'aime parcourir le dos de la couverture afin de découvrir le résumé du livre que je m'apprête à lire même si j'en connais le thème. 

A l'origine, réticent et plein d' apriori concernant le livre audio et surtout à cette dématérialisation du livre que j'aime tant toucher, je me suis malgré tout convaincu d'essayer ce concept afin de m'en faire ma propre idée et ne pas rester ainsi avec une idée préconçue.

Une fois le livre téléchargé, je n'ai rien en main !
La surface lisse de ma souris sera mon unique contact tactile avec ce livre.  

Comme les enfants, l'abeille apprécie le contact afin de s'approprier les choses. Et là rien ! Un simple fichier git dans les méandres du disque dur. 

Comment ce simple petit fichier, pourrait-il m'ouvrir un nouveau monde ? Lancer ce simple fichier, me permettra-t-il de me transporter, de me téléporter dans un autre univers, celui de l'auteur du livre.

Je transfère le fichier sur mon téléphone et récupère l'application Audible. Et effectivement, à mon tour de me dématérialiser.

Cela ne s'est pas fait tout de suite car j'ai dû m'y reprendre à plusieurs reprises. Contrairement à l'écoute de morceaux musicaux, pour lesquels il est possible d'écouter d'une oreille discrète, l'écoute de livres audio nécessite un minimum d'attention et de concentration.
Car par simple goût de la formule et par simple respect du travail des auteurs, je tiens à bien entendre et surtout bien comprendre le texte qui est lu.

Donc en ce qui me concerne, l'écoute ne s'effectue pas en mode course à pied en extérieur pour l'instant mais durant des activités qui ne requiert que peu d'attention, ou lors de séance de sport en salle sur appareils (Tapis de course, rameurs, vélos, etc...).

J'aime également m'allonger le soir dans le noir et laisser le texte ravir ainsi mes oreilles, un peu comme les enfants allongés dans leur lit, écoutant l'histoire qu'on leur raconte. 

Alors certes, l'écoute de livres audio, demande une petite adaptation dans un premier temps. 
Mais au final, cette activité fort agréable requiert bien moins de concentration que la lecture car souvent lorsque la fatigue ou le bruit ambiant se font trop pressant, il est parfois nécessaire de relire plusieurs fois la même ligne ou le même passage car l'attention n'étant pas optimale, on décroche rapidement du texte.

L'autre avantage est que l'on peut partir en vacances ou en week-end avec de nombreux livres sans pour autant encombrer sa valise.
Tout est au format numérique. Zéro encombrement, zéro poids pour 100% de plaisir.

Cette découverte du livre audio se poursuit, car agréablement surpris par cet univers, je vais donc poursuivre mon exploration et continuer à vous en parler.
 
Et n'oubliez pas il est possible d'essayer le service gratuitement durant 1 mois : Offre d'essai gratuit

La prochaine fois, je vous parlerai donc de mes lectures "auditives" et de l'application Audible.

samedi 25 juin 2016

Lunettes de soleil : C'est l'été pensez-y


L'été semble enfin décidé à s'installer. Et bien sûr, lorsque les doux rayons de soleil nous font comprendre que la longue période de "mi-automne mi-printemps frais et pluvieux" est enfin terminée, il est temps de penser à s'en protéger.

Oui, un paradoxe, attendre avec impatience que le soleil refasse son apparition pour ensuite chercher à s'en protéger ! La vie n'est que paradoxe.

Donc, pour en revenir, au soleil, je vous (re) propose un article concernant un test de lunettes de soleil Loubsol.

De même, au mois de décembre dernier, un gentil article, qui me correspond bien, a été consacré à votre humble serviteur sur le site de Loubsol : Maya le blog: la course entre humour et autodérision. Je ne vous en avais pas parlé à l'époque car la météo ne s'y prétait guère...

Et afin de vous permettre de choisir le modèle, le guide personnalisé Loubsol.
On n'y pense pas assez, mais il est également important de protéger nos yeux. Et comme la période des soldes a débuté, c'est le moment de vous équiper ou de les ressortir du placard.

mercredi 22 juin 2016

Capturs : Projet Financé - La Balise GPS est désormais annoncée

Il y a quelques semaines, je vous parlais de la balise GPS Capturs :
Le projet lancé sur Kickstarter est désormais arrivé au terme de sa période de financement participatif et c'est une vraie réussite !

Comme vous pouvez le voir sur l'image précédente, 453 contributeurs ont eu confiance en ce beau projet et ce sont plus de 63 000 € qui ont ainsi été récoltés alors que 50 000 € étaient attendus. 

Et pour les retardataires, vous pouvez acheter directement le petit boitier sur le lien suivant : Balise GPS - Capturs.

Votre humble serviteur a également participé au financement de ce projet et c'est avec impatience que j'attends la livraison prévue en septembre.

lundi 13 juin 2016

Audible, à la decouverte du livre audio

Contacté par la société Audible afin de me présenter leur service, j'ai été étonné de l'approche marketing.

J' ai trouvé l'association Course à pied et Lecture un peu osée.

Mais après réflexion, de nombreux coureurs lisent également, donc l'approche n'est donc pas forcément si étonnante en y réfléchissant. 

N'étant pas pleinement convaincu, et n'ayant jamais écouté de livres audio, je me suis dit autant me faire ma propre opinion. 

Si comme moi, vous êtes curieux, il est possible d'essayer le service gratuitement durant 1 mois : Offre d'essai gratuit.

C'est donc parti pour le test, c'est parti pour la découverte des livres audios. Je vais donc réduire les statistiques en faisant ainsi deux choses en même temps.

Je vous tiendrai au courant de ces nouvelles sensations "sportivo-culturelles".

vendredi 10 juin 2016

Marathon de Paris 2016 : 3 certains méritent des baffes...

Lorsque l'on dépense près de 100€ pour participer à une course, ou que l'on cours dans un pays étranger, il est tout à fait normal et légitime de vouloir prendre des photos durant la course.

Le coureur à gauche, s'arrête sur les Champs Elysées afin de prendre une photo.

Rien de plus normal me direz-vous.

Mais voilà, il s'arrête sur le parcours. 

Il n'y a que 57 000 inscrits, cela ne devrait donc gêner personne de rester ainsi au milieu.

Et forcément, ce qui devait arriver arriva !

Un élément à l'arrêt, stoppe alors qu'il se trouve sur la trajectoire d'autres éléments qui eux sont en mouvement...

...il y a forcément rencontre et donc contact.

Lorsque j'ai vu la personne s'arrêter et prendre son temps pour faire ses photos, la suite était pour moi comme évident.

Je trouve ce manque d'anticipation juste étonnant. 

Agir ainsi sans se soucier de la gêne possible pour les autres coureurs, c'est juste inimaginable !

Se faire plaisir sur une course en faisant des photos est une chose mais il ne faut pas que cela gâche le plaisir des autres coureurs.

mercredi 8 juin 2016

Marathon de Paris 2016 : 2 L'arrivée en 10 photos


Suite de la série d'articles consacrés au Marathon de Paris 2016. Je vous propose maintenant une petite variation autour de l'arrivée.

1) Sur la photo, un meneur d'allure s'arrête quelques instants afin de voir où en sont ses troupes et afin de les relancer sur les quelques 200m restants. Ce meneur d'allure est un grand passionné de CAP, il s'agit de Laurent, membre de Run & Freedom
 
Emmener les coureurs et les coureuses dans le temps imparti est une chose mais s'arrêter et les motiver ainsi est une preuve qu'il aime vraiment ce qu'il fait.


2) Une nouvelle fois, un clin d'oeil aux Courses Duo. Un coureur émérite au grand coeur pousse ses enfants, je le croiserai à nouveau à l'occasion des Boucles du Diabète.


3) Comme toujours, hommage aux barefoot avec le grand (dans tous les sens du terme) Sidy Diallo. Difficile de ne pas le remarquer avec sa superbe tenue rouge.
Vous remarquerez les doigts légèrement écartés, comme concentré par l'effort. Et surtout le regard presque médusé des spectateurs sur le coté.


4) Comme j'aime le reggae, j'ai apprécié de voir ce rasta courir ses locks au vent.

Yeah Man !
5) Sur la droite un fan de selfie, et à sa gauche, un coureur qui demande au public de mettre de l'ambiance. 
  
Sur cette photo, on constate des petits points amusants :
ils portent tout deux un t-shirt orange. l'un portant un sweat manches longues. Ils portent tout deux, un bas noir à bande bleue, l'un portant un short et l'autre un pantalon, et bien sûr, toujours le même qui préfère porter du "long".


6) De superbes félicitations au papa finisher, qui prend le temps d'un grand calin quand l'une de ses filles vient le féliciter. Un agréable moment qui restera longtemps dans leur mémoire.


 7) Au tour de cette maman rayonnante, qui terminera sa course avec sa fille.

Vous remarquerez l'attitude identique de la mère et de la fille.

Même position du bras gauche, même pied gauche en avant et légèrement relevé.

Et bien sûr la même fierté que de terminer ainsi ensemble leur course.










8) Un photo qui se passe de commentaires. Un petit bisou pour encourager sa chère et tendre avant de terminer sa course. Un beau petit moment de douceur.


9) Energie débordante, joie immense en terminant son marathon. J'adore l'attitude de ce coureur.


10) Et pour terminer, un image mettant en avant un esprit que j'adore. L'esprit de partage que j'apprécie tant. 

2 coureurs ayant couru leur marathon ensemble, se félicitent 200 mètres avant l'arrivée. 

Et pour rebondir sur le t-shirt d'un des coureurs : Have Fun, Run Fun !


mardi 7 juin 2016

Marathon de Paris 2016 : 1 Le départ en 10 photos

Une fois de plus cette année, je me suis rendu sur le parcours du Marathon de Paris 2016.
Je me suis bien sûr bien fait plaisir à regarder ainsi tous ces coureurs et ces coureuses sur leur course.

Aussi, dans un premier temps, je vous propose 10 photos du début de la course. Pas vraiment évident de faire un choix. Mais rassurez-vous, je vous laisserais le lien vers les albums photos.

Le 3 avril 2016 avait lieu la 40° édition du Marathon de Paris (qui suite à un partenariat de 4 ans s'appelle désormais Le Schneider Electric Marathon de Paris depuis 2013).

Je vous propose donc un petit résumé en images de cette superbe course. Inutile de vous dire qu'il s'agira de ma vision de la course, une vision un peu particulière...

1) Tout d'abord, débutons par une photo prise peu après le départ. Une image que j'adore, la personne dans la joelette est vraiment ravie d'être là !
Et par la même occasion, j'aimerais remercier et féliciter tous les coureurs et les coureuses des différentes associations qui donnent de leur temps et de leur énergie afin de faire plaisir à d'autres.
J'aime l'énergie et l'ambiance qui se dégage de cette photo.



2) Impossible d'évoquer le Marathon de Paris sans parler de l'élite de la course, celles et ceux qui filent à 20km/h sans sourciller.
Comme en apesanteur, ils flottent au-dessus du sol. Les voir passer est un vrai plaisir.


3) Bien sûr un petit clin d'oeil aux coureurs handisports, à la Team Hoyt, et à toutes celles et ceux qui partagent ainsi ces agréables moments de course. Vive les Courses Duo.


4) Même si je ne pratique pas, j'éprouve un profond respect envers ces personnes qui évoluent ainsi pieds nus.

J'adore être pieds nus mais pour courir ainsi, c'est autre chose.







 











 
5) Une charmante petite geekette en train d'envoyer un sms en pleine course.

Probablement afin de dire à ses amis, qu'elle concrétise enfin son rêve : Faire un MARATHON !



6) Une coureuse en pleine aération de sa langue. La langue est un muscle et il est important de bien l'oxygéner.

D'ailleurs, à l'occasion des Boucles du diabète, je vous avais vanté les mérites de cette technique.























7) Une mention spéciale à ce couple de jeunes mariés qui feront la course en semble irradiant ainsi de bonheur du début à la fin de la course.


























8) Une jeune femme s'installant à coté de moi, a dégainé ses 2 smartphones afin d'immortaliser le passage des coureurs. Une vraie experte en maniement de téléphones.


9) Ah les joies de la Photographie ! Un emplacement et autant d'idées de prises de vue que de photographes.


10) Les coureurs et les coureuses sont désormais bien loin, et sur l'avenue des Champs Elysées, gisent à même le sol, des souvenirs de leur passage. La voirie travaillera ensuite d'arrache-pied afin de rendre à cette belle avenue sa beauté originelle.

Les voilà, désormais concentrés sur leur course, les coureurs et les coureuses vont parcourir les 42km195 du parcours. Chacun son allure, chacun gérant sa course à sa façon.


Voici les liens des galeries Flickr :

samedi 4 juin 2016

Capturs : De belles ambitions


Il y a quelques jours, je vous parlais du boitier Capturs dont le financement s'effectuait sur Kickstarter.
Le budget de 50 000 € est désormais atteint (52 493€ au moment où j'écris cet article).
Et il semblerait que la société Capturs ne souhaite pas s'arrêter en si bon chemin. 
Bien que le projet soit financé, elle se fixe désormais d'autres ambitions :
J'aime cet esprit ! Une marche de franchie mais on continue la progression !

J'aime assez les fonctions "Affichage 3D" et "Prédictions de passage"... Je croise donc les doigts...

Certains pourront dire que toutes ces fonctionnalités auraient pu être incluses dans le projet initial. Mais voilà, il faut parfois faire des choix.
De plus, cela permet d'entretenir le suspense et d'avoir un avant goût des futures évolutions.

Capturs sait ainsi capter l'attention en rendant ainsi l'attente captivante....

lundi 30 mai 2016

Pebble revient sur Kickstarter

Après y avoir lancé ses premiers modèles de montres connectées en 2013, Pebble revient sur Kickstarter afin de lancer ses nouveaux modèles.

Les futurs utilisateurs vont se régaler car au menu, il leur est proposé la Pebble 2, La Time 2 et un petit boitier sobrement appelé Core :

Un design simple et épuré, un point positif.


Mais pour paraphraser Jean de la Fontaine, le plumage est certes intéressant mais qu'en est-il de son ramage ?

Les spécificités techniques semblent intéressantes : Capteur de fréquence cardiaque au poignet, tracker d'activités, autonomie de 7 à 10 jours.
  
Comme toujours, je préfère prendre ses informations comme des "indications", il faudra vérifier ces spécificités techniques sur le terrain.
 
Ainsi, l'indication "Water Resistant to" à coté du petit nageur pourrait laisser croire que la montre est étanche mais l'indication 30m, signifie simplement que la montre supporte les éclaboussures mais pas l'immersion. Une belle nuance.
 
De même, l'autonomie annoncée est de 7 jours, mais pour quelle utilisation ? Une utilisation "minimale" ou "intensive" de geek ?

Et concernant Le Core, il s'agit d'un petit boitier qui intéressera les coureurs et aussi les geeks et les bidouilleurs (et bien sûr les runner-geek-bidouilleurs...) :





Le Core s'annonce comme un tracker GPS avec 9h d'autonomie. Sera-t-il possible de faire un suivi live comme avec le Capturs ? De même, la porte est ouverte aux bidouilleurs car il sera possible de programmer les 2 boutons.

NB : Il est important de remarquer que la livraison est prévue pour Septembre et Novembre 2016 pour les montres et en janvier 2017 pour le Core.

Je vous parlais du boitier Capturs, il y a peu et voici que Peeble annonce également des nouveautés.
J'ai vraiment hâte de voir ce que cela va donner.