jeudi 24 mai 2012

Festa Trail 2012 : Marathon de l'Hortus

De gauche à droite : Maya, Buzzy, Runmygeek, Christophe, PinkRunner & GregRunner.

Dans le gymnase, l'organisateur de la Festa Trail se tient debout face aux participants. Son blouson blanc contraste étrangement avec les tenues colorées des traileurs réunis autour de lui.
  
Le coeur gros et la mine triste, il a terminé son annonce.
Et comme pour le confirmer dans sa décision, il est aussitôt applaudi par tous les coureurs. Lui déclarant ainsi qu'ils l'approuvent et qu'ils le remercient.

Mais que font des coureurs dans un gymnase ?
Mais pourquoi applaudissent-ils l'organisateur ?
Mais pourquoi a-t-il le coeur gros ?

Que de questions !!!

Tachons d'y répondre....

...Dans le but d'aller à la rencontre d'autres coureurs de la Runnosphère, le rendez-vous fut organisé sur Montpellier, afin de revoir Buzzy, Runmygeek, et Christophe. Et, surtout, ce fut l'occasion de rencontrer enfin dans la vraie vie (IRL, pour les geeks) le fameux PinkRunner.
 
Et c'est avec un grand plaisir que s'est retrouvée la bande de joyeux drilles composée de :
  - Buzzy, Runmygeek, Christophe pour les "locaux"
  - PinkRunner venu pour l'occasion
  - GregRunner, Maya & Alexis, parisiens en villégiature
  - Djailla & Doune en mode VIP, car faisant partie du Team Quechua

Et comme, il est toujours appréciable de joindre l'utile à l'agréable, nous étions inscrit sur différentes épreuves de la Festa Trail :
Les VIP (Djailla & Doune) étaient sur le Tour du Pic St Loup (version nocturne).
Christophe était sur le Tour du Pic St Loup (version diurne).
Et le restant était sur le Marathon de l'Hortus.

Djailla & Doune ont effectués leur course le samedi soir, alors que ceux inscrits sur le Marathon avaient prévu de passer une courte soirée afin de bien se reposer avant l'épreuve du lendemain.

Et le lendemain matin, c'est avec un visage souriant et réjouit (voir photo) que nous nous préparons à regagner le départ de la course.
Les smartphones consultent la météo. Le même mot revient sans cesse : pluie !!
Et c'est d'ailleurs elle qui nous accueille à notre arrivée sur l'aire de la course.

1° mauvaise nouvelle, nous apprenons que le départ sera retardé d'1h30 ! Qu'importe, car pour le bon déroulement de la course, il faut savoir patienter.

L'organisateur de la course nous fait ensuite un rapide briefing :  
  • Une réunion s'est tenue la veille au soir à 23h afin de se renseigner concernant la météo. Et ce matin, ce n'est guère engageant.
  • Pour raisons de sécurité, une portion du parcours ne pourra pas être empruntée. Etant donné la météo, il ne sera pas possible de faire "déambuler" les traileurs sur la partie du parcours empruntant les crêtes.
  • Une possible annulation de la course n'est pas à exclure mais il préfère tout de même patienter afin de constater des évolutions météorologiques.

Aucune protestation dans l'assemblée, c'est appréciable. Tout le monde sait que le but est que la course se déroule dans de bonnes conditions.
Les bénévoles dressent les tables afin de nous offrir un petit déjeuner.
Tout le monde a malgré tout le sourire, les discussions vont bon train.

Au dehors, il pleut sans discontinuer !
L'organisateur est parti sur le parcours afin de se faire un avis.

Il revient plusieurs dizaines de minutes plus tard.

Nouveau briefing, son visage est grave et triste, il commence alors par ces mots :
En tant que traileur, je vous aurais dit "Allez-y" !! Mais en tant qu'organisateur, je dois vous dire non...

La course est annulée !!
 

Puis il se justifie (sans vraiment en avoir besoin, car tout le monde le comprend) en précisant que le parcours avait déjà été "allégé" de la plus belle partie (le passage dans les crêtes).
De plus, la couverture nuageuse étant très basse, nous n'aurions même pas pu profiter des magnifiques paysages.
Et compte tenu des conditions météos désastreuses, notre sécurité sur la course aurait pu se trouver compromise.

Une décision donc tout à fait juste mais tellement difficile à prendre !!

Et à l'annonce de cette décision, tous les traileurs se mirent alors à applaudir l'organisateur.

Des applaudissements, afin de le remercier d'avoir pris la seule bonne décision qui s'imposait.
Des applaudissements, afin de le remercier pour tout le travail effectué pour mettre en place une telle course.
Des applaudissements, afin de le remercier tout simplement car c'est grâce au travail de passionnés tels que lui que nous pouvons nous faire plaisir sur de belles courses.
 
 

Voici les autres CR :

6 commentaires :

  1. Réponses
    1. Oh oui, avec plaisir, c'est prévu... ;-)

      Supprimer
  2. C'est bien dommage...Bon! Séance de rattrapage dans une semaine!! ;)
    Sous le soleil cette fois..enfin c'est encore un peu loin pour se prononcer..Mais j'ai bon espoir!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'ai hâte pour la séance de rattrapage.
      J'ai pris l'option "Pluie possible mais sur la fin de course" cette fois-ci !! ;-)

      Supprimer
  3. Ben oui on s'est régalés ensemble à partager de superbes moments, il va falloir remettre çà en effet ;-))

    RépondreSupprimer