vendredi 13 juillet 2018

Ode au Foot ou Oh ! Du Foot ?


A moins d'avoir la chance d'habiter dans une grotte sans télévision, sans 3G, sans réseaux sociaux, il est vraiment mais alors vraiment difficile de ne pas savoir qu'il y a du foot en ce moment.

La coupe du monde de foot a lieu tous les 4 ans, mais force est de constater que l'on (du moins moi..) a l'impression qu'il y a toujours un quelconque championnat de FIFA-Ligue de je sais pas quoi-Coupe du monde...

En ce qui me concerne, je considère le foot comme un sport à part.  Un univers particulier où les comportements diffèrent des autres sports.


1. Le comportement des sportifs :

En Athlétisme (sport que j'affectionne), les principes de physique correspondent à la logique terrienne.
C'est à dire qu'au départ, on joue sur les angles et la force de poussée afin de s'extraire des starting blocks dans le but d'obtenir une meilleure efficacité.
Dans les virages, les coureurs et les coureuses sont soumis à la force centrifuge.
Et concernant les épreuves de saut, les sportifs doivent jongler avec angle d'attaque et force de poussée, et la superbe gestuelle consistant à onduler le corps afin de passer la barre.

Au Foot, oubliez tout ce que vous avez appris ! Place à de nouveaux principes de physique.

- Le Principe d'Aspiration : Indépendamment de leurs trajectoires, lorsque 2 corps sont lancés à pleine vitesse, il existe une forte probabilité pour que l'un voire les 2 corps chutent sans trop savoir pourquoi.
En effet, combien de fois avons-nous vu un footballeur tomber en levant les mains au ciel alors qu'un joueur de l'équipe adverse passait dans les parages ?
Les footballeurs sont des sportifs qui courent vraiment vite alors gare à l'aspiration...

- L'Echelle de Douleur : Chez toute personne normalement constituée, cette échelle varie de 0 à 10. 10 étant la douleur maximale supportée.
Chez les footballeurs, cette échelle débute à... 3000 !
En effet, suite au principe de l'aspiration énoncé plus haut, lorsqu'un footballeur chute, il se tient alors la jambe (ou tout autre partie de son corps) en hurlant et grimaçant, comme s'il avait marché sur une mine. Mais une mine de classe ATOMIQUE faisant ressembler la bombe d'Hiroshima à un petit pétard mouillé.

- Le Saut Temporel d'après match : Une fois le match terminé, les joueurs semblent alors atteints d'un étrange syndrome. Ils éprouvent un besoin impérieux de revivre le match.
S'agirait-il d'une faille spacio-temporelle où tout événement situé 2 h après un match serait systématiquement remplacé par le match qui vient de s'achever ?
Ou alors les footballeurs auraient-ils une mémoire de rouge (Comme Dory dans le Monde de Némo) et auraient besoin de parler du match à peine terminé comme pour mieux l'ancrer dans leur mémoire (Poisson - ancre, oui elle est facile...) ?
A titre d'exemple, dans le stade où nous nous entrainons, les vestiaires des coureurs sont calmes, zens, on y sent une douce plénitude...
Alors que dans celui des footeux, cela vocifère à tout va et ça refait le match...

Tout comme en ce moment, où à la télévision, non content de nous mettre 90mn de théâtre pardon de foot, et après ça une émission spéciale afin de commenter le match à peine terminé ! Non mais OH !!!
Et pourquoi pas une émission spéciale commentant l'émission spéciale commentant le match de foot ?

Triste est de constater que lors des (trop rares) retransmissions des Marathons à la tv, il n'existe pas d'émission spéciale relatant les meilleures moments de l'épreuve. Et ces retransmissions se terminent généralement au bout de 2h30 à 2h45 de course lorsque l'élite est arrivée. Le quidam terminant son marathon en plus de 3h n'existant tout simplement pas.
La bonne nouvelle étant, par contre, que durant les Jeux Olympiques nous avons droit à l'ensemble des épreuves ! Un vrai plaisir.


2. Le comportement des supporters :

Une fois le match terminé, quelle est ce besoin qui poussent les supporters à sortir beugler, klaxonner et à crier au monde entier que leur équipe à gagné ?
 
Est-ce que des fans d'athlétisme sont sortis crier lorsqu' Usain Bolt a remporté ses titres ?
Est-ce que des fans sont sortis parader avec leur perche de saut lorsque Renaud Lavillenie a remporté ses titres ?
Et je n'ose même pas imaginer la liesse lors du championnat du monde de marteau...

Pour les nostalgiques, j'avais publié une série d'articles pour la Coupe du monde de 2010 : Série d'articles.

Le Foot est vraiment un monde à part. 
Et comme il s'agit tout de même d'un sport, je ne souhaite que le meilleur pour cette finale de coupe du monde. Que les valeurs du sport soient mises en avant et que le meilleur gagne...

0 commentaires :

Publier un commentaire